Journée palestino-française médico-chirurgicale à Paris

À la première journée palestino-française médico-chirurgicale à Paris.

Remarquable intervention du docteur norvégien et populaire Mads Gilbert qui a commencé par rappeler qu’il n’était pas un héros, que les héros étaient les médecins palestiniens, les infirmiers, les pompiers, les sages-femmes, et bien sûr le peuple palestinien, pour leur bravoure, leur courage, leur efficacité à toute épreuve et leur résistance même dans les pires moments.

Les médecins ont rappelé que 72,8% des enfants à Gaza étaient anémiés, et donc très fragiles et plus exposés aux maladies.
32% des enfants sont en-dessous du poids normal. Le blocus rendant les conditions de vie et l’accès à une nourriture saine très difficiles.

À cause justement du blocus et donc des conditions de vie très difficiles, le taux de mortalité infantile est le plus élevé à Gaza depuis 50 ans.
22 bébés meurent, en moyenne, sur 1000 naissances, ce qui est énorme. Sans compter les bébés qui naissent avec un handicap plus ou moins lourd.

80% de la population à Gaza dépend de l’aide internationale, surtout pour la nourriture.

17000 maisons détruites à l’été 2014, 3515 bâtiments (y compris écoles, hôpitaux…) détruits, et jusqu’à maintenant, moins de 1% du matériel pour reconstruire Gaza est effectivement rentré dans Gaza. Israël bloquant tout.

Les médecins ont salué le travail remarquable et essentiel des petites associations de terrain, qui aident localement et efficacement les familles en fonction de leurs besoins les plus urgents.

Plus que jamais, We Are Solidarité est déterminée à agir et à s’engager, en Palestine ou ailleurs.

Plus que jamais, votre soutien leur est vital!